Ce sont des veaux

07 août 2011

L'avenir ne sera pas rose

Trop propre, trop lisse pour être honnête... notre socièté s'essouffle à rejoindre à marche forcée l'utopie d'un monde parfait.

Peut être pour mieux nous faire oublier les champs de ruine sociale que nous apportent les bienfaits de la mondialisation.

Rappelez vous : il n'y a pas si longtemps de cela, les experts qui savent, et nos politiques dans leur grande majorité, nous expliquaient que l'OMC ne visait qu'à améliorer notre quotidien.

Pour cela, il fallait "libérer les forces vives du marché", supprimer les barrières douanières...

et donc nous mettre en concurrence les industries de pays ou la maind'oeuvre ne vaut pas plus que le prix d'une vie dans des régimes totalitaires.

Aujourd'hui, les cols bleux sont devenus rares, tout comme nos industries; la Chine est l'usine du monde et le restera jusqu'à ce que les niveaux de vie deviennent comparables avec les nôtres : je vous laisse imaginer si, pour nous, la tendance sera à l'amélioration ou à la dégradation.

Mes grands-parents, mes parents ont élevés leur enfants avec un seul salaire : combien peuvent en dire autant aujourd'hui ?

Travailler plus pour réfléchir moins... votre temps de cerveau, les marchands de soupe s'en chargent !

Posté par Ben Maloon à 13:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]